Marktplatz (place du marché)

La Marktplatz (place du marché) est la place la plus célèbre de Karlsruhe. Sur cette place se dresse la pyramide emblématique de la ville, érigée en 1823. Elle accueille également le temple, l'hôtel de ville et la fontaine du marché.

Les plans d'aménagement de la Marktplatz avec le temple et l'hôtel de ville ont été élaborés par le célèbre architecte municipal de Karlsruhe, Friedrich Weinbrenner, et validés en 1801 par le margrave Charles-Frédéric. Weinbrenner est également à l'origine des plans des bâtiments constituant la place, tels que le temple et l'hôtel de ville. L'ensemble ainsi créé est considéré dans le monde entier comme un modèle du classicisme architectural, une spécificité architectonique conservée à ce jour.
Immanquable, la pyramide impose sa présence sur la place du marché. Il s'agit du mémorial érigé en hommage au fondateur de la ville, le margrave Charles-Guillaume et abritant son tombeau. Tout d'abord construite en bois, puis en pierres en 1823, elle se dresse précisément sur l'emplacement de la crypte de l'église de la Concorde originelle (démolie en 1807). La tombe qui a été conservée date du XVIIIe siècle.
L'anecdote suivante est rattachée à la tombe du margrave : on raconte que le 13 juillet 1889, le grand-duc Frédéric et le conseiller Hemleben, accompagnés d'une imposante escorte, visitèrent le tombeau à minuit. À peine ses seigneuries étaient-elles sorties que le conseiller s'aperçut de la perte de son parapluie. Mais il faut attendre 1998 pour qu'une nouvelle visite de la sépulture soit organisée. Et en dépit de toutes les recherches, le parapluie est resté introuvable…
Hôtel de ville
Dès 1804, les édiles de la ville décident de construire un nouvel hôtel de ville, sur la partie méridionale de la place, en regard du temple. Les travaux de l'aile latérale nord débutent en 1805 selon les plans de Friedrich Weinbrenner. Cependant, les plans du bâtiment principal ont été soumis à de nombreuses modifications. La " haute tour de guet " (Hochwachtturm) notamment constituait l'un des points de litige, conçue pour faire le pendant au clocher du temple et à laquelle Weinbrenner refusait de renoncer. Elle est aujourd'hui surplombée d'une statue de Mercure, symbole du commerce et du changement. Il faut attendre 1821 pour que soit célébrée la pose de la première pierre du nouvel hôtel de ville, dont la construction s'achèvera en 1825. Sévèrement endommagé lors de la Seconde Guerre mondiale, le bâtiment fera l'objet d'une reconstruction qui s'étirera jusqu'en 1955. Le centre de l'édifice est précédé d'un narthex à colonnades et s'avance légèrement en saillie, à l'instar des parties latérales avec fronton.
Dessinée en 1822, la fontaine du marché et son bassin octogonal surplombé de la statue du grand-duc Louis s'insèrent entre l'hôtel de ville et le temple. Créé en 1833 par Aloys Raufer, le personnage a été rénové par Fritz Moser au début des années 1950.

toujours ouvert

carte

Indiquez ici votre adresse initiale

Informations de voyage de la Deutschen Bahn AG

Merci d’entrer le lieu de départ souhaité. Vous pouvez également utiliser le numéro et le nom de la rue, pour un calcul plus précis de la route.