Historique de la ville

Karlsruhe fut fondée il y a environ 300 ans par le margrave Karl-Wilhelm von Baden. D’après la légende il eut durant son sommeil une vision d’une ville en forme d’étoile. L’idée de « l’éventail » était née.

Le 17 juin 1715 fut posée la première pierre de la « ville en éventail » telle que nous la connaissons aujourd’hui. Le château baroque est le centre vers lequel se dirigent 32 rues disposées comme des rayons solaires Cette résidence princière séduisit déjà Voltaire, Goethe, Napoléon et Heinrich von Kleist.

Dès le début Karlsruhe se présenta comme une ville sans mur d‘enceinte, ouverte aux amis et hôtes et ceci n’a pas changé.

Plan de ville hors pair, Université et siège du droit

Le plan de ville original,- les rayons d’éventail- suscita la curiosité du monde entier. L’architecte Weinbrenner construisit de nombreux édifices dans le style classique, édifices qui attirent encore aujourd’hui un public très cosmopolite. En 1823 fut construit l’emblème de la ville : la Pyramide, en 1825 l’école d’enseignement technique supérieur aujourd’hui appelé KIT (KarlsRuhe Institut pour Technologie) ouvre ses portes. En 1950 la cour constitutionnelle fédérale s’installe à Karlsruhe suivie un an plus tard par la cour fédérale de justice : Karlsruhe devient le berceau de la jurisprudence allemande.

Depuis les Floralies de 1967 Karlsruhe mérite le titre honorifique de « Großstadt im Grünen » (métropole au cœur de la verdure), titre qu’elle contribue à faire perdurer aujourd’hui encore.

La ville avec environ 300.000 habitants offre une qualité de vie exceptionnelle. Outre un climat très doux, elle offre un style de vie attractif, une grande variété culinaire et un cadre de vie exceptionnel avec ses 800 ha de parcs et de verdure.

Carte

Indiquez ici votre adresse initiale